Chaque figure éclate,
vibre seule comme un son coupé de toute mélodie ou se répète à satiété,
comme le motif d’une musique planante.


- Roland Barthes. Fragments d’un discours amoureux. Paris. Éditions du seuil. 1977.