« Une tête ou la mer bat . »

- J.C Bailly. La légende Dispersée. Paris. Editions 10/18. 1976. 308p.